Près de 500 experts et 80 ministres de 72 pays ont planché pendant deux jours, mercredi et jeudi, à Paris sur le financement du terrorisme international et sur les façons de l’entraver.