En raisons d’incidents qui ont perturbé ses derniers débats, Erwann Binet, le rapporteur du projet de loi sur le mariage pour tous, a annulé ses interventions. Selon lui, la sécurité n’est plus assurée à cause de la radicalisation des opposants.