Dans une lettre ouverte adressée notamment à Emmanuel Macron, le Collectif de développement et secours syrien a dénoncé une “recrudescence de blocages bancaires” contre des associations humanitaires franco-syriennes.