Dans une tribune publiée mardi dans le quotidien Libération, l’association Fromages de terroirs dénonce un accord permettant bientôt aux camemberts faits à base de lait pasteurisé d’obtenir l’appellation d’origine protégée “camembert de Normandie”.