Les deux derniers grands campements insalubres de migrants à Paris ont été évacués par la police, lundi, au Canal Saint-Martin et à la Chapelle. Selon la préfecture, une quinzaine de bus ont été mobilisés et 1 200 places d’hébergement réservées.