La plupart des Français savent où ils étaient ce soir-là. Le 12 juillet 1998, l’équipe de France est sacrée championne du monde de foot, après avoir battu le Brésil 3-0. Peu après, un million et demi de personnes déferlent sur les Champs-Élysées pour fêter la victoire. Les Bleus, surnommée l’équipe “Black-Blanc-Beur”, incarnent la France multiculturelle. Vingt ans après et à la veille du coup d’envoi du Mondial-2018 en Russie, nos reporters ont retrouvé les grands témoins de cette époque.