« Quel monde voulons-nous pour demain ? » Poser cette question en exergue des États généraux de la bioéthique, c’était s’interroger en creux sur la recherche elle-même : a-t-elle vraiment un rôle à jouer dans l’infléchissement éthique du monde ? Est-elle demandeuse d’éthique, ou méfiante à l’égard d’une entrave à sa liberté ? Son orientation doit-elle dépendre de valeurs sociales ou politiques, ou seulement scientifiques ?

ebiet
mer, 06/13/2018 – 12:43