L’association Anticor porte plainte, mercredi, pour qu’une enquête soit ouverte afin de “vérifier la transparence et la probité des comptes” de campagne d’Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et Benoît Hamon.