Alors que le mouvement devait s’interrompre le 28 juin, la CGT Cheminots a décidé de poursuivre la grève en juillet. La CFDT a, elle, annoncé qu’une décision serait prise à la fin du mois.