En 2016, un homme de 39 ans, infecté par le virus Usutu, a été hospitalisé trois jours à Montpellier pour une paralysie du visage, provisoire. Aujourd’hui, ce virus se multiplie chez des oiseaux et se transmet par des moustiques.