Le gouvernement français a décidé de geler les avoirs de l’islamologue suisse controversé Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, dans le cadre de la lutte contre le financement du terrorisme.