Autolib’ s’arrêtera définitivement le 31 juillet à Paris et dans les communes de banlieue partenaires. D’ici là, le dispositif de voitures électriques en libre partage assuré depuis 2011 par le groupe Bolloré diminuera progressivement son offre.