On savait déjà que les œstrogènes étaient impliqués dans les migraines des femmes. Mais une nouvelle petite étude suggère que l’hormone sexuelle féminine joue aussi un rôle dans la migraine des hommes.