Dans une étude clinique unique en son genre, des chercheurs montrent comment nos yeux pourraient nous aider à mieux comprendre – et traiter – les maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer.