L’Assemblée nationale française a approuvé mardi les textes de loi contre la “manipulation de l’information”. Ces mesures voulues par le président Emmanuel Macron font l’objet de nombreuses critiques à gauche comme à droite.