Des victimes des attentats du 13-Novembre ou leurs familles ont formé un recours contre l’État, mercredi, devant le tribunal administratif de Paris pour notamment dénoncer la non intervention des militaires présentes près du Bataclan ce soir là.