Des victimes des attentats du 13-Novembre ont déposé mercredi un recours contre l’État. Ils dénoncent notamment la non-intervention des militaires de Sentinelle ce soir-là. Décryptage de Michel Goya, colonel retraité des troupes de marine.