Le rapport de la commission d’enquête sur la sûreté et la sécurité nucléaire en France, remis au Parlement jeudi, pointe du doigt les risques posés par les 19 centrales réparties sur le territoire et avance 33 propositions.