Les scientifiques ont parfois des idées qui semblent un peu folles. Mais certaines d’entre elles finissent par aboutir. Des chercheurs ont ainsi génétiquement modifié un riz afin qu’il produise des protéines neutralisantes pour le VIH.