Une étude portant sur près de 4.000 tumeurs cérébrales n’a pas trouvé d’association entre l’exposition aux ondes électromagnétiques dans un cadre professionnel et le risque de cancer. Mais cette recherche suggère aussi que d’autres travaux sont nécessaires pour approfondir la question.