Il a suffi d’une seule personne non vaccinée en 2013 pour en contaminer 58 autres en quelques semaines. Une lourde conséquence qui a coûté très cher au système de santé et qui démontre que la vaccination n’est pas qu’une affaire de choix personnel.