Des chercheurs américains ont fabriqué des poumons synthétiques à partir de cellules de cochon et les ont greffés à quatre animaux adultes. Cette expérience apporte un nouvel espoir de voir un jour se réaliser ce type d’opération chez l’homme, chez des patients en attente de greffe.