Des gènes non fonctionnels, il en existe beaucoup. Mais il en est un particulièrement intéressant que l’éléphant a su ramener à la vie. Selon des chercheurs américains, c’est ce gène zombie qui le protège contre les cancers.