Des chercheurs du MIT ont mis au point un système sans fil de géolocalisation capable de repérer et de suivre un implant à l’intérieur du corps humain. La précision est d’un centimètre, et sa mise en application pourrait optimiser le diagnostic, la surveillance et le traitement de tumeurs.