Nommé mardi à la tête du ministère de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy quitte le poste prestigieux de président de l’Assemblé nationale pour se frotter au terrain. Retour sur le parcours d’un ambitieux.