Le diclofénac, commercialisé sous le nom de Voltarène en France, est associé à un risque accru de troubles cardiaques graves. C’est le résultat d’une étude danoise portant sur plus d’un million de patients traités avec ce médicament, l’un des antidouleurs les plus vendus au monde.