L’Androcur est un traitement hormonal commercialisé par Bayer, prescrit à des femmes pour lutter contre une pilosité excessive ou l’endométriose. Une étude montre qu’il multiplie par sept le risque de méningiome après plus de six mois d’utilisation à fortes doses et par 20 après cinq années.