En France métropolitaine, les diagnostics de l’hépatite E ont explosé entre 2002 et 2016, passant de 9 à 2.292, selon une nouvelle étude. Le virus se transmet par le foie de porc, d’où l’importance de le cuire suffisamment avant de le consommer.