Alexandre Benalla, qui a d’abord annoncé qu’il ne se rendrait pas à la commission d’enquête du Sénat, suscitant la colère des parlementaires, s’est finalement rétracté mardi soir, afin d'”éviter les poursuites judiciaires” .