Le président français a annoncé des mesures visant à moraliser la vie publique. Parmi elles, la création d’un parquet financier et d’une Haute autorité indépendante pour contrôler le patrimoine et les intérêts des ministres et des grands élus.