Les heures de Gérard Collomb au ministère de l’Intérieur semblent comptées, après sa décision de maintenir sa proposition de démission. Pour l’historien Jean Garrigues, joint par France 24, “Gérard Collomb, outre le fait qu’il s’était présenté pour les élections municipales de Lyon, a sans doute supporté de moins en moins le style de gouvernance qui lui était imposé par Emmanuel Macron. Il semble très clair que des désaccords sont nés entre les deux hommes”.