Environ 500 vétérans canadiens de la Seconde Guerre mondiale vont recevoir la légion d’honneur française d’ici à la fin de l’année. Le Québécois Gaston Auger est l’un d’entre eux. À 17 ans, il a été l’un des plus jeunes prisonniers canadiens.