Le contentieux entre BNP Paribas et l’administration américaine “pourrait affecter” les négociations entre l’Union européenne et les États-Unis sur un accord de libre-échange, a déclaré jeudi le ministre des Finances Michel Sapin.