Le domicile de Jean-Luc Mélenchon et les sièges du Parti de gauche et de La France insoumise (LFI) ont été perquisitionnés mardi, a annoncé le chef de file de LFI. Ces opérations seraient menées par l’Office de lutte contre la corruption.