Selon une étude épidémiologique réalisée en France, manger régulièrement des aliments bio réduirait le risque d’apparition de cancers d’au moins 25 %. Des résultats qui demandent tout de même encore à être confirmés.