Face au mouvement citoyen des “Gilets jaunes”, les partis politiques ont une position difficile à tenir : soutenir les manifestants sans les récupérer, et garder en tête l’objectif écologique. Un défi que peine à relever l’opposition.