Au troisième jour de mobilisation, les “Gilets jaunes” ont ciblé autoroutes et dépôts de carburant. Environ 20 000 manifestants ont poursuivi leurs actions lundi, d’après le ministère de l’Intérieur. Le gouvernement, lui, reste inflexible.