Le parquet de Paris a ouvert mardi une enquête préliminaire pour faire la lumière sur l’origine de 144 000 euros de dons reçus en 2017 par La République en marche (LREM), le parti du président Emmanuel Macron.