Pourra-t-on nourrir neuf milliards d’êtres humains en 2050 ? Une nouvelle étude vient revoir à la hausse les estimations des besoins alimentaires. Car si la population augmente, les individus deviennent aussi plus grands… et plus gros.