Le prince héritier d’Abu Dhabi, Mohammed Bin Zayed al-Nahyan, est attendu mercredi à l’Élysée. Une visite qui relance les critiques d’ONG au sujet des ventes d’armes françaises à ce pays impliqué dans la guerre au Yémen, aux côtés des Saoudiens.