Un rapport prônant un changement de la loi pour restituer des œuvres d’art africaines sera remis vendredi au président Emmanuel Macron. De quoi susciter des remous dans les musées français où sont conservées des dizaines de milliers d’œuvres.