Selon les experts mandatés par la justice, Vincent Lambert, tétraplégique depuis un accident en 2008, se trouve dans un “état végétatif chronique irréversible”. Son cas avait relancé les débats sur la fin de vie en France.