Il est fait de 90 % d’eau et d’un double réseau de polymères et de fibres. C’est la composition d’un hydrogel mis au point par des chercheurs suisses. Un hydrogel qui adhère aux tissus mous et qui pourrait aider à guérir les tissus cartilagineux ou de ménisque.