Quinze jours après la démission forcée du président Jean-François Copé, le bureau politique de l’UMP a désigné à la direction provisoire du parti un triumvirat d’anciens Premiers ministres, tandis que Luc Chatel est nommé secrétaire général.