Bien décidés à maintenir la pression sur le gouvernement, les “Gilets jaunes” ont entamé leur troisième samedi de mobilisation tôt dans la matinée, notamment sur les Champs-Élysées où des incidents avaient éclaté il y a une semaine.