Une centaine de lycées ont été perturbés, lundi, à travers la France. Les lycéens, qui protestent contre les réformes de l’Éducation nationale, surfent sur la mobilisation des “Gilets jaunes” pour se faire entendre