L’ancien conseiller de l’Élysée Alexandre Benalla a affirmé, dimanche, à Mediapart qu’il avait régulièrement échangé avec le président Macron sur la messagerie Telegram depuis son licenciement cet été.