Un adolescent rom a été lynché le 13 juin à Pierrefitte, en banlieue parisienne. Un acte d’une violence inouïe, révélateur, selon les associations, du désengagement de l’État et d’une stigmatisation accrue de cette communauté.