La ministre de la Santé Marisol Touraine a présenté jeudi les orientations de la future loi santé. Elle met en avant la prévention et la réduction des inégalités d’accès aux soins, sans parvenir à convaincre les acteurs du monde médical.