Menace croissante pour la santé publique, l’antibiorésistance se développe-t-elle uniquement à l’intérieur des intestins ou émerge-t-elle sous de nouvelles formes par sélection naturelle, une fois les bactéries disséminées dans l’environnement ? Une étude tente de trancher le débat.